La cani rando et le Diplôme de Musher

De quoi parle-t-on ?

La cani rando, activité physique et sportive de marche à pied attelé à un chien à la ceinture.

Activité que tout le monde peut pratiquer, seul, en groupe, avec son chien, avec le chien du voisin, un chien nordique ou pas. Activité en vogue en ce moment, mais surtout activité plaisante, que tout le monde souhaite, découvrir ou faire découvrir. Faire partager sa passion est une notion que je connais et respecte.
Il est donc normal que l’on voit une multiplication flagrante des annonces et publicités concernant la cani rando et d’autres activités concernant les chiens de traineau.
Mon principe a toujours été de mettre en place tous les moyens en ma possession pour rester discret afin d’éviter de froisser par mes propos et mes faits et gestes (c’est pas tout les jours facile et pas toujours réussi, je vous l’accorde). Donc c’est après une longue réflexion, que j’ai choisi de sortir de ma réserve et décidé d’exprimer mon ressentit vis à vis de tout ça, dans le but de ne surprendre personne par mon comportement à l’avenir.
Le texte!
Article L212-1
I.-Seuls peuvent, contre rémunération, enseigner, animer ou encadrer une activité physique ou sportive ou entraîner ses pratiquants, à titre d’occupation principale ou secondaire, de façon habituelle, saisonnière ou occasionnelle, sous réserve des dispositions du quatrième alinéa du présent article et de l’article L. 212-2 du présent code, les titulaires d’un diplôme, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification :
1° Garantissant la compétence de son titulaire en matière de sécurité des pratiquants et des tiers dans l’activité considérée ;
2° Et enregistré au répertoire national des certifications professionnelles dans les conditions prévues au II de l’article L. 335-6 du code de l’éducation.
Peuvent également exercer contre rémunération les fonctions mentionnées au premier alinéa ci-dessus les personnes en cours de formation pour la préparation à un diplôme, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification conforme aux prescriptions des 1° et 2° ci-dessus, dans les conditions prévues par le règlement de ce diplôme, titre ou certificat.
II.-Le diplôme mentionné au I peut être un diplôme étranger admis en équivalence.
III.-Les dispositions du I s’appliquent à compter de l’inscription des diplômes, titres à finalité professionnelle ou certificats de qualification sur la liste des diplômes, titres à finalité professionnelle ou certificats de qualification répondant aux conditions prévues aux paragraphes I et II, au fur et à mesure de cette inscription.
IV.-Les personnes qui auront acquis, dans la période précédant l’inscription mentionnée au III et conformément aux dispositions législatives en vigueur, le droit d’exercer contre rémunération une des fonctions mentionnées au I conservent ce droit.
V.-Un décret en Conseil d’Etat détermine les conditions d’application du présent article. Il fixe notamment les modalités selon lesquelles est établie la liste mentionnée au III.

image-diplomeLa sempiternelle question du diplôme………
Beaucoup de choses se sont dites, se disent et se diront encore sur toutes nos réglementations Françaises, on lit de tout sur les différents réseaux sociaux. Je n’ai pas la science infuse, sur aucun sujet, donc  ce n’est pas moi qui vais vous expliquer la vie ou vous donner des leçons de morale, ce n’est pas ma façon d’être, mais je tiens à écrire ces quelques lignes pour expliquer mon point de vue et si possible, faire comprendre l’évolution de mon comportement dans le future, la raison de mes démarches et mes actes à venir, si il y avait évolution

Avant tout il faut faire un état des lieux de la situation. Je suis diplômé DEJEPS  Éducateur Sportif Mention attelage canin depuis 2009. J’exerce cette activité professionnelle depuis, en hiver dans le Vercors, et l’été dans différents départements. J’ai passé mon diplôme pour me former, apprendre, et parce que pour exercer en toute légalité, c’est obligatoire, c’est la règle.
Sur la route, la règle c’est qu’il vous faut un permis de conduire, que vous avez obtenu en suivant une formation sanctionnée par un examen. La règle c’est que ce n’est pas le même permis pour une voiture, une moto, un camion.
Dans l’éducation, la règle, c’est qu’il vous faut certains diplômes avant d’en passer d’autres, diplômes que vous obtenez en suivant une formation.
Malgré cet état de faits, certaines personnes ont pour jeux favoris de transgresser les règles, comportement qui amène souvent à la mise en place d’autres règles.
Dans tous les cas les règles sont là, et sauf changement radical, il y en aura toujours.
Depuis toujours, et même si je n’en est pas toujours été convaincu, l’expérience, maintenant me permet de le dire, les règles, de conduite, d’honneur, de sécurité…, sont nécessaires. Je pense que le respect de soi et des autres commence par le fait de respecter les règles en place.image-carton-rouge

Ce diplôme comme tout diplôme pour tout à chacun m’a coûté du temps, de l’argent des sacrifices, mais il m’a aussi apporté de la joie, des moments fort, des bases, une méthodologie de réflexion, une connaissance approfondi du métier, un savoir faire, une déontologie….

Comme pour tout diplômé, être diplômé, cela ne veut pas dire, que je suis le plus beau le plus fort le plus à même de donner des leçons, cela ne veut pas dire que je dois critiquer sans éléments constructeur en conte-partie.
Non,  pour moi cela veut juste dire que j’ai acquis des connaissances et qu’elles restent à compléter, à faire évoluer, à diversifier.
Comme pour tout diplômé, être diplômé, cela veut seulement dire qu’une porte s’est ouverte, que j’ai respecté une règle essentielle, et que à force de travail et de reconnaissance chèrement acquis mais toujours remis en cause, je peut prétendre à m’exprimer dans un certain milieu.
Comme pour tout diplômé, être diplômé, cela veut dire que l’on va peut être attirer le respect des uns, certainement la jalousie des autres, les critiques acerbes et désobligeantes, les comportements irrespectueux à son encontre.
Comme pour tout diplômé, être diplômé, vous ouvre des droits mais aussi des devoirs.

Grâce à ce diplôme, suivant les règles en vigueurs, j’ai le droit d’encadrer les activités de conduite d’attelage canin contre rémunération, sur terre comme sur neige, en suivant d’autres règles, imposés par d’autres codes que celui du sport.
Grâce à ce diplôme j’estime, être « droit dans mes bottes », « avoir les cuisses propres » pour la première étape, la plus cruciale, celle d’avoir le droit d’exercer en toute légalité.
J’ai respecté la règle, qu’elle soit bien, pas bien, a mon avantage ou non, la n’est pas la question, du fait j’ai respecté tout à chacun!!

Depuis l’obtention de ce diplôme, j’ai évolué et j’évoluerai encore, mais comme tout diplômé j’ai fait et je ferai encore des erreurs.
Comme tout diplômé, j’ai des actions et j’aurais des actions, critiquables par les uns, logiques et légitimes pour les autres.
Comme tout diplômé, j’assume et j’explique mes actes et mes pensées, j’assumerai et j’expliquerai mes actes et mes pensées….

Alors s’il vous plaît, réfléchissez avant de vous lancer dans l’encadrement d’activités en chien de traîneau, de conduite d’attelage, sans diplôme.

Avant de vous persuader que vous allez vivre une vie de passion, faire ce que voudrez à longueur de journées, avant de vous demander, combien vous allez pouvoir gagner, avant de vous dire et de colporter que le diplôme n’est pas valable, qu’il n’existe plus, qu’il ne sert à rien, que les pros diplômés sont sales, moches, incompétents, maltraitent leur chiens, qu’ils sont avides d’argent, qu’ils gagnent de l’argent sur le dos de leur chiens, posez vous les bonnes questions!

Respectez vous le monde du mushing, respectez vous vos clients, respectez vous vos chiens, vous respectez vous ??

image-respectTout cela pour vous dire que jusqu’à présent j’estime ne jamais avoir été irrespectueux, en tout cas pas intentionnellement, et que cela est un travail de tout les jours. C’est mon droit d’être fier de mon diplôme, de mon travail, de mon métier, c’est mon devoir d’évoluer et de m’améliorer.
L’évolution de tout à chacun, suivant son degré de résistance, peut basculer à tout moment dans la facilité, en l’occurrence ne plus respecter les règles et donc de devenir irrespectueux……..
Pour moi il est donc de mon droit d’avoir ce point de vue et de mon devoir de vous en informer.

Pour ceux qui sont arrivés au bout de cet article et qui ont compris ou je voulais en venir, vous trouverez des liens vous permettant de vous documenter sur les diplômes pour exercer votre passion contre rémunération (mais vous les aviez déjà certainement consulté) et pour les autres, si vous le souhaitez vous pouvez laissez vos commentaires ou mieux vous me contactez, ou pas, suivant votre degré de respect…..

Je vous remercie de m’avoir lu et d’avoir chercher à me comprendre

Cordialement

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)
Diplôme d’Etat de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, Spécialité perfectionnement sportif, Mention attelages canins [Certification N°56810]
DDJS Champagne Ardennes livret référenciel dejeps mention attelage canin

Enseignement sportif contre rémunération
Livret référentiel de la spécialité perfectionnement sportif mention attelage canins DRDJSCS du Grand Est
FFST
Synapcca
Question assemblée nationale 2008
Arrete du 27 Décembre 2007
Sil Musher
Bénéfices agricoles
Assemblée nationnale

Quelques unes des publicités qui m’ont poussés à étaler mon point de vue au grand jour
Saumur, Pays de loire, Touraine, Angers, La Roche Posay, pyrenees, Sarthe
Et il y en a beaucoup d’autre….

Publicités